1info2

  1info2 > Moyen-Orient > Egypte : L'armée a remplacé la police

Info ajouté par TRT le 2011-01-30 17:02:55 - 0 Commentaire(s)
Egypte : L'armée a remplacé la police

Egypte : L'armée a remplacé la police




Les manifestations se renforcent sans perdre d'intensité pour réclamer la démission du président égyptien Hosni Moubarak.

L'armée a remplacé la police dans les rues.

Des groupes armés se sont attaqués à quatre prisons pour libérer des milliers de détenus.

Parmi les détenus libérés, figurent sept dirigeants et 27 membres des Frères musulmans, qui a été décrété illégal en Egypte.

Les assaillants, qui se sont attaqués aux prisons, sont en majorité des proches des détenus, a-t-il été indiqué par un communiqué des Frères musulmans.

Tandis que les Frères musulmans font part qu'il n'y a pas eu de blessés durant les assauts à la prison, les responsables égyptiens avancent que des détenus sont morts lors des accrochages survenus entre ces derniers et les gardiens de prison.

Les soldats sont dans les rues au Caire et dans les autres villes.

La sécurité du bâtiment du ministère de l'Intérieur, qui est pris comme cible fréquemment par les manifestants, sera pris en charge par l'armée et non plus par la police, est-il informé.

La raison du retrait en arrière plan de la police n'a pas été communiquée. La question sur combien de temps l'armée poursuivra son soutien au régime Moubarak » constitue l'un des débats polémiques dans le pays.

Les heurts continuent dans les rues. Les bandes pillent les automobiles et les commerces. Un centre commercial a été incendié après avoir été pillé au Caire.

La population emmagasine des produits alimentaires, tandis que les bouteilles d'eau se trouvent sur le marché noir.

Les manifestants affluant dans les rues estiment insuffisante la nomination par le président Moubarak d'Omar Souleimane, le chef des renseignements, pour l'assister au poste de vice-président. Ils exigent la démission du gouvernement Moubarak, tenu responsable de la pression et de la pauvreté.

Les autorités égyptiennes ont interdit toutes les activités de la chaîne de télévision Al Jazira, qui a diffusé en direct les manifestations.

La bourse du Caire et la banque centrale ont annoncé leur fermeture pour demain en raison des violences.


 Info à faire suivre ! (4)  - Info à ne pas faire suivre ! (0) 

Partagez cette Info :

 


Retour à la catégorie Moyen-Orient

Commentaires sur l'article Egypte : L'armée a remplacé la police

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté



Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Toute l'actualité et l'information dans le Monde, dans les pays du G15, en Europe, en Asie, au Moyen-orient, en Afrique...





Copyright 2010-2018 © www.1info2.com - Contact
Inscrivez-vous et devenez rédacteur sur 1info2.com