1info2

  1info2 > France > La France favorable à des frappes aériennes en Libye

Info ajouté par TRT le 2011-03-10 18:30:06 - 0 Commentaire(s)
La France favorable à des frappes aériennes en Libye

La France favorable à des frappes aériennes en Libye




Les développements en Libye sont à l'agenda de l'OTAN et de l'UE.

L'union a amplifié les sanctions appliquées contre la Libye. Le Parlement européen a fait appel à l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne au dessus de la Libye.

Quant à la France, elle a annoncé qu'elle reconnaissait le Conseil national de transition fondé par les opposants comme seul représentant légitime dans le pays.

Le Président français, Nicolas Sarkozy s'est entretenu à Paris avec les responsables du Conseil national de transition établi par les opposants libyens.

A l'issue de la rencontre, la France a annoncé qu'elle reconnaissait le Conseil national de transition comme seul représentant légitime de ce pays, et qu'elle procéderait à un échange d'ambassadeurs avec Bengazi. La France est également favorable à des frappes aériennes ciblées en Libye

La France est ainsi le premier pays à reconnaitre officiellement le Conseil national de transition.

L'administration de Kadhafi a réagi contre cette attitude adoptée par la France en annonçant qu'elle avait l'intention de couper les ponts avec la France.

Quant à l'Italie, elle annoncera sa décision finale sur la reconnaissance de l'opposition après avoir mené des consultations avec ses alliés européens.

Par ailleurs, l'Union européenne a pris la décision d'amplifier des sanctions contre le régime de Kadhafi.

Ayant gelé les avoirs de plus de 20 personnes proches à Kadhafi, l'Union a annexé dans la liste 5 établissements financiers libyens.

Les ministres des affaires étrangères de l'UE sont en train de traiter l'attitude à adopter à l'égard de la Libye.

Le Parlement européen a appelé l'Union à reconnaitre le Conseil national de transition comme le représentant légitime de la Libye.

Par ailleurs, le Parlement européen a pris une décision sur l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne au dessus de la Libye.

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov a appelé la communauté internationale à ne pas s'ingérer aux affaires internes de la Libye et des autres pays africains. Lavrov a déclaré qu'une intervention militaire ne serait pas admissible.


 Info à faire suivre ! (0)  - Info à ne pas faire suivre ! (0) 

Partagez cette Info :




Retour à la catégorie France

Commentaires sur l'article La France favorable à des frappes aériennes en Libye

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté



Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Toute l'actualité et l'information dans le Monde, dans les pays du G15, en Europe, en Asie, au Moyen-orient, en Afrique...





Copyright 2010-2019 © www.1info2.com - Contact
Inscrivez-vous et devenez rédacteur sur 1info2.com